Résultats de l’Appel à projets 2020

L’appel 2020 pour soutenir des projets de recherche sur le jeu a été clôturé en juin dernier. L’équipe de Game in Lab est heureuse et fière de la richesse et la qualité des projets reçus !

31 dossiers ont été proposés, provenant d’une répartition géographique large : les Etats-Unis, le Royaume-Uni, le Brésil, la France, la Pologne, les Pays-Bas, l’Espagne, la Belgique, la Finlande, l’Italie, la Turquie, l’Inde et le Canada. Nous avons été particulièrement impressionnés par la riche représentation des projets issus du Brésil.

La représentation disciplinaire des projets était également très diverse, avec une forte présence de thématiques en rapport avec l’éducation, la psychologie, les game studies et les sciences de la communication.

A l’issu de ses délibérations, le Conseil Scientifique a distingué 5 projets multidisciplinaires (psychologie de l’éducation et du développement, ethnographie, games studies) et internationaux (Brésil, Etats-Unis, Royaume-Uni, Espagne, France). Dans le contexte de la crise sanitaire du COVID, l’impact social du jeu, notamment dans les pays en voie de développement, tentait de nombreuses propositions.

Ces dossiers ont été retenus pour leur sérieux scientifique, leur contribution aux connaissances sur le jeu de société, leur diversité disciplinaire, géographique et la complémentarité des sujets.

La Fondation d’entreprise Libellud s’est associée à cet appel pour soutenir un projet sur le thème de la jeunesse et de l’éducation.

Lauréats de l’Appel à projets 2020 :

Rebecca BAYECK, « Cultiver les communications interculturelles à travers le jeu de société : l’usage du jeu de plateau “Songo” comme moyen de développement de la cohésion sociale et de l’identité de la communauté au Cameroun « .
Ethnologie, anthropologie; Schomburg Center, New York, USA

Ariela HOLANDA, « L’usage des jeux de société pour développer et maintenir les liens sociaux ».
Psychologie de l’éducation; Federal Institute of Education, Parana, Brazil

Liam CROSS, « Interventions des jeux de société sur les personnes autistes ».
Psychologie; Edge Hill University, UK

Jorge MOYA-HIGUERAS, « Amélioration des fonctions exécutives grâce aux  jeux de société modernes chez les enfants menacés d’exclusion sociale« .
Psychologie, sciences de l’éducation; Université de Lleida, Espagne
Ce projet est soutenu par la Fondation d’entreprise Libellud.

Marion SOURD,  » Jeux, compétences et détournement pédagogique ».
Education, pédagogie, étude du jeu; Ateliers ludosophiques, France

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *