Portrait de Melissa Rogerson, porteur de projet du 2e appel à projet Game In Lab

Melissa est Maître de conférences associée à l’école d’informatique et des systèmes d’information à l’université de Melbourne, Australie. Elle a consacré son doctorat à l’étude de l’expérience des amateurs de jeux de société modernes. Elle s’intéresse particulièrement à l’hybridation et à la numérisation des jeux de société et de leurs effets sur le joueur. Melissa a déjà travaillé dans l’industrie du jeu notamment en tant que traductrice de jeux de l’allemand vers l’anglais.

Si vous voulez en savoir davantage sur elle, consultez son site : www.melissarogerson.com

“ Un projet d’interaction Homme-machine : Examiner le numérique dans les jeux de société hybrides “ par Melissa Rogerson, Université de Melbourne, Australie.

Ce projet est dirigé par Melissa Rogerson et s’intéresse au nombre croissant de jeux de société commerciaux intégrant des technologies numériques afin de créer des jeux hybrides associant à la fois un jeu physique et une application numérique.

Le but du projet est de comprendre dans quelle mesure la technologie digitale est utilisée pour améliorer et soutenir le jeu de société à travers la création de jeux de société hybrides. Le projet cherche aussi à identifier et à classifier les fonctions que les éléments numériques remplissent dans le jeu, à en reconnaître les approches et ainsi, à en définir les usages créatifs et innovants.

L’attitude des amateurs, créateurs et autres acteurs du secteur du jeu sera également analysée – notamment vis à vis du jeu hybride.

Enfin, ce projet vise à identifier d’autres opportunités d’améliorations des jeux de plateau via des techniques numériques dans le but de s’aligner sur les préférences des joueurs et sur les objectifs de l’industrie du jeu de société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *